Livre du Mois - Sommaire
Accueil
La définition de la sexualité
troubles1bis
Les variantes comportementales
sexologue








livresauteurplan
Livre du Mois - Sommaire
Liste des Lettres du mois

  

Le livre du mois


*************************

Les livres précédents

 

Yves Ferroul, Ces hommes qui n'aimaient pas les femmes, Chevaliers et courtoisie au Moyen Âge, format Kindle, 3€.



J’avais étudié l’invention du couple contemporain dans ma thèse « La Réflexion sur l’amour dans les romans d’aventure en vers des xiie et xiiie siècles » (Paris III, 2000) : le couple « idéal » ou « modèle » dans la société occidentale contemporaine y est présenté comme le fruit d’une construction imaginaire qui débute au xiie siècle, dont la thèse étudiait les modalités. Cette construction sera mise à l’épreuve « théorique » pendant plusieurs siècles dans de multiples œuvres de fiction (chansons ou romans, pièces de théâtre…), avant de triompher dans les pratiques sociales au xxe siècle. Cette durée a été nécessaire afin de permettre une évolution progressive des mentalités, car la résistance aux nouvelles conceptions de l’idéal humain (personnel et social) qu’impliquait l’émergence de ce type de couple était très vive et multiple, et l’attachement aux valeurs anciennes particulièrement fort.

Ce couple dont j’avais étudié la formation est bien le couple qui fonde la culture originale d’aujourd’hui, en Occident, celle que l’on a de bonnes raisons de qualifier de « culture hétérosexuelle » : en effet, elle est largement caractérisée par la conviction générale que l’objectif naturel de la vie humaine est de former un couple avec une personne de l’autre sexe, parce que l’on éprouve de l’amour l’un pour l’autre, que l’on est attirés sexuellement l’un par l’autre, et que l’on a envie de vivre ensemble sa sexualité. Un tel objectif n’avait jamais été proposé à leurs membres par les sociétés antérieures au xiie siècle, ni même d’ailleurs imaginé par elles.

Le xiie siècle serait, de ce point de vue, le moment historique où apparaissent les idées nouvelles qui allaient bouleverser la société :

Avec le temps, et très progressivement jusqu’au xxe siècle, ce couple amoureux et sexué, de même que ce qui s’y passe entre un homme et une femme, va devenir la pierre de touche de l’épanouissement personnel et social des individus.

Or, chez les Grecs et les Romains, et jusqu’alors, les hommes ne pouvaient avoir qu’un autre homme comme ami ; ils pouvaient désirer une femme mais ne pouvaient aimer qu’un égal, un autre homme ; leur idéal de vie était le service de l’État, la carrière, la maîtrise morale, … mais sûrement pas l’attachement à une femme.

Aussi, pour qu’un tel changement s’impose, a-t-il fallu une profonde révolution dans les idées et les imaginaires. Mais une révolution de cette ampleur ne peut s’opérer sans révolte de ceux qui restent fidèles aux valeurs antérieures, et c’est la réaction de ces derniers que nous nous proposons d’étudier. Si Corneille proclame en 1660 que « La dignité de la tragédie demande quelque grand intérêt d’État ou quelque passion plus noble et plus mâle que l’amour, telles que sont l’ambition ou la vengeance, et veut donner à craindre des malheurs plus grands que la perte d’une maîtresse », c’est dès le début que les auteurs ont la même opinion et expriment leurs réticences devant des idées qui les choquent.

À cet effet, j’ai voulu montrer comment se manifeste dans les premiers romans, ceux du XIIe siècle, l’opposition aux projets centraux de la vision hétérosexuée de la société :


Dans le reste de l’ouvrage, je reprends des études que j’ai faites sur différentes idées reçues : que dans la société courtoise, amour et chevalerie se renforcent l’un l’autre ; que la passion amoureuse, celle vécue par un couple comme Tristan et Yseut, est un idéal fascinant ; que le courage guerrier est à la base de la réussite au combat, etc. Alors que les auteurs du douzième siècle montrent que chevalerie et amour se dégradent l’un l’autre, que la passion est mortifère, que le courage n’a que peu de poids…

          Une réflexion intéressante sur une étape fondatrice dans l’évolution de l’amour et du couple vers ce qu’ils sont aujourd’hui.

  

Haut de page

Haut de page

    Sexodoc      Site de documentation et de réflexion sur la sexualité

Comment se procurer

cet ouvrage ?